Pub

The ads are fiendly on HomeCooking Share. They only concern artists who have been on the site. Thank you for them to disable your Adblock.


Focus on... Granato

English Version here

Les anciens

HomeCookingShare: Pour commencer, qui êtes-vous?

Granato: Nous sommes Granato, un groupe avec un EP, "Corrente", et deux single sortis, "Europe" et "Ultra". Nos nouveaux titres sont prêts à sortir, à partir de novembre. Nous nous appelons Francesco Bianco (voix, guitare et électronique) et Alessandro Cicala (guitare électrique et électronique). "Europe" et "Ultra" sont écrits et produits avec Dario Giuffrida, qui a joué de la batterie et a mixé et masterisé les morceaux.


HCS: Comment définiriez-vous votre musique?

Granato: Notre musique est un mélange de rock et d'électronique. Nous pouvons appeler ça Electrowave ou electrorock. Mais nous n'aimons pas classer notre style dans un genre de musique spécifique : nous explorons la musique, en écoutant notre âme. Chaque nouvelle chanson est une expérience et nous ne savons pas, parce que nous ne sommes pas en mesure de prévoir, quel sera le résultat de notre travail. En même temps, nous sommes très attentifs à la compréhensibilité de notre musique. Notre but est d'atteindre une égalité entre notre satisfaction en tant qu'artistes et une connexion forte, communicative et expressive avec les auditeurs.


HCS: Qu'est ce qui vous a décidé un beau jour à vous lancer dans cette aventure musicale?

Granato: Les Granato sont issus de diverses expériences passées. Il y a quelques années, Alessandro et moi faisions de la musique avec seulement deux guitares classiques ; puis nous avons utilisé un ordinateur et une guitare électrique également. Maintenant, nous voulons jouer avec une plus grande possibilité musicale, en incluant la voix et en utilisant une forme et un concept plus compréhensibles.

HCS: Vos influences?

Granato: Nous aimons de nombreux styles et genres musicaux différents. Nous nous référons au contexte musical italien des 90's, à des artistes comme Bluvertigo, CSI (avant CCCP), Marlene Kuntz, Subsonica, Almamegretta ; mais nous aimons aussi des artistes internationaux comme Radiohead, Kraftwerk. D'autres influences peuvent être identifiées chez Franco Battiato et Baustelle.


HCS: Si vous deviez partir sur une île deserte avec 3 disques : lesquels?

Francesco: "The paper at the gate of down" de Pink Floyd, "Affinità e divergenze" de CCCP, "Trans Europe Express" de Kratwerk.

Alessandro: "La voce del padrone" de Franco Battiato, "In Rainbows" de Radiohead, "Turrican II OST" de Chris Hulsbeck.


HCS: Le morceau idéal pour cuisiner?

Francesco: Ca dépend de ce que tu cuisines : pour la cuisine italienne, une chanson traditionnelle de la musique italienne ; blague à part, chaque morceau de Mouse on Mars.

Alessandro: Je pense à Floex dans son album "Zorya".


HCS: Petit point technique : avec quel matériel travaillez-vous?

Granato: Au début, nous utilisons principalement la guitare pour composer la musique. Ensuite, nous allumons l'ordinateur et les synthétiseurs et nous commençons à écrire les paroles et la mélodie.

HCS: Pas évident de percer dans la jungle musical, même avec du talent ... Qu'en pensez-vous?

Granato: C'est un domaine de travail très difficile et l'industrie musicale a de moins en moins d'atouts pour la musique non conventionnelle. De plus, pour produire des œuvres, il faut de l'argent. Il est très typique, de nos jours, que le consumérisme prenne le contrôle des aspects artistiques. Mais vous ne pouvez pas réussir si vous manquez d'un message et d'un style forts. Donc, l'argent et la personnalité sont tous deux nécessaires.


HCS: Et finalement, si vous avez quelque-chose à ajouter, c'est parti!

Bloom's Taxonomy: En ce moment, la musique, comme beaucoup d'autres activités humaines, se trouve dans une situation très difficile. La fin d'un monde comme celui du support physique de la musique, sous forme de LP ou de CD, a changé la façon de faire et de concevoir la musique. La crise financière a entraîné une forte diminution des actifs pour la musique. La pandémie de coronavirus aggrave également la situation : les concerts en direct sont limités et les travailleurs du secteur du show-biz sont confrontés à de nombreuses difficultés. Nous vivons tous dans un monde en mutation, qui exige une transformation de notre mode de vie "normal". Les arts et la musique doivent trouver une nouvelle façon d'exprimer le monde actuel, en passant du besoin d'une nouvelle base humaniste à la recherche d'un nouveau "mandat social".


Pour en savoir plus sur Bloom's Taxonomy

Pour continuer en musique la découverte, voici leur dernier morceau uploadé : "Ultra"